Accueil

Articles récents

Kenya / Evans Mbugua / ULTRAMODERNE SOLITUDE

Ce sont des visages croisés, dans le métro, dans la salle d’attente d’une gare, à Paris, Londres, Nairobi ou Toulouse. Evans Mbugua le dit dans ses interviews :  » Peu importe l’outil de création que je choisis pour m’exprimer, l’humain reste au centre de ma démarche artistique. »

Éthiopie / Tizta Berhanu / UNE MER PROFONDE

Titza Berhamu peint les souvenirs, le sentiment d’amour, de tendresse que l’on connaît à un moment, et qui s’imprime en vous, dans l’épaisseur de l’eau. Dans le profond de l’âme.

Photographie / Renell Medrano / PROGRAMME COULEURS , 40 DEGRES.

Renell Medrano appartient à une nouvelle avant-garde de photographes noirs qui œuvrent à l’international, dans toute la diaspora africaine, et qui se servent de leurs appareils pour dresser, de la vie des Noirs, un portrait contemporain qui recadre les paradigmes de la représentation ». (Antwaun Sargent)

Burkina Faso / Abou Traoré / LA LANGUE ET LE FEU

Entre la culture africaine et le temps contemporain, la possibilité d’un langage. Le travail de sculpture, tek u’Abou Traoré le pratique participe à un équilibre millénaire autant que créatif. Le bronze en un temps rétabli.

Éthiopie / Selome Muleta / VUES INTERIEURES AVEC FEMMES

Cette dernière série, à huis-clos, est à la fois paisible et vertigineuse. A 28 ans, la (jeune) peintre atteint une maturité qui tient autant à la narration, qu’au geste, rapide, de l’ordre de l’incursion intime.

Africa by Art / Olivier Laurac Mbilia /FAIS MOI VOIR !

Il y a des capteurs qui ne trompent pas. Des signes sur les écrans qui disent une nouvelle envie. L’art contemporain africain est longtemps resté confiné à des cercles restreints. Quelques grands noms, quelques rares galeries… Ce n’est plus le cas. Olivier Laurac Mbilia est de ceux qui pensent à cette création comme un véritable vecteur de développement.

Rwanda / Berlin / Amelia Umuhire / LE PASSE DE-COMPOSE

Comment nourrir un travail, dans le temps et dans la forme, lui donner son indépendance, alors que les références vous tiraillent constamment ? Une fois l’Amérique, ou bien l’Europe, une autre l’apprentissage à Kigali, entre la maison et le collège des prêtres belges. Amelia Umuhire, cinéaste rwandaise, trouve des réponses vidéos à ces questions. SaLire la suite « Rwanda / Berlin / Amelia Umuhire / LE PASSE DE-COMPOSE »

Jean Claude Lofénia / L’INEGALABLE LINGALA

Tout est dans le veston, la manière unique de balancer, latérale et souveraine, la Weston : Jean-Claude Lofénia reste dans le lumineux sillage de ses prédécesseurs. Fidèle aux fondamentaux qui ont fait la gloire de Chérin Chéri, Moke, Cheik Ledy, de l’immense Samba et du Boschien Bodo

Gastineau Massamba / UNE FIDÈLE CAMARADE

La toile est parfois comme une page d’écriture. Elle relate. C’est dans sa façon de poser les éléments, en précisant certains traits, en notant une épaisseur, en soulignant un bout de phrase. Ou alors, comme le fait Gastineau Massamba…

Photographie / Mama Casset / LA VERITE D’UN VISAGE

Chaque visage livre un message, volontaire ou non. Cet après-midi de 1945, au studio « African Photo », à l’angle des rues Blaise Diagne et 31, Fatou A., belle épouse d’un grossiste en arachides, semble avouer son ennui.

Gabon / Photographie / Marc Posso / VALEURS EXTREMES

Vous vous interrogez sur une personne. Son visage semble toujours se dérober. Il n’apparait que caché, derrière un masque. Ou bien il s’agit une image ancienne, qui ne correspond plus à la réalité. Quant aux images qu’elle met en ligne… Marc Posso, photographe.

Mali / Naré Famakan Magassa / EN SE LEVANT DU BON PIED

La vie n’est pas facile. Pour dire les choses comme elles sont, il y aurait d’autres termes, mais impossibles à utiliser ici. Face à ce constat très politique, Naré Famakan Magassa oppose le rire, la grimace, le sarcasme tonitruant…

Angola / Yonamine / COCKTAIL EXPLOSIF

Qu’il s’agisse des relations avec la puissance coloniale (Portugal) ou du regard qu’il porte sur le pouvoir local et tentaculaire (Angola), Yonamine est un artiste de parole. Entendez par là, qu’il ne la ferme jamais, tout en sachant introduire une suffisante ironie.

Photographie / Frida Orupabo / DES OISEAUX TRÈS SOMBRES

Sa formation de sociologue, en parallèle à son travail de plasticienne, génère depuis 2013 un travail considérable. En cherchant de façon inlassable dans les entrailles du web, Frida Orupabo ramène par milliers des images de mémoire, de soumission et de révolte, des éléments arrachés à l’oubli…

Kenya / Michael Armitage / IMAGES RAMENEES DU PAYS

Comment les choses se mêlent les unes aux autres ? De quoi naissent-elles, quelles formes extravagantes, elle revêtent ? La peinture de Michael Armitage prend parfois des apparences carnavalesques. Parodie, extrémisme des mises en scène. Mais en même temps, elle aborde les évènements les plus sérieux qui soient.

Ghana / Photographie / James Barnor/ LA VIE DE TOUS LES JOURS

Il y a deux ans encore, le nom de James Barnor demeurait ignoré du monde de la photographie. Des milliers d’images, prises entre Accra et Londres, des clichés qui couvrent soixante ans et qui sont restés dans ses tiroirs. En 2018 seulement, les Rencontres de Bamako lui ont rendu hommage.

Haïti / Manuel Mathieu / QUE BRILLENT LES GRANDS SOLEILS

Il arrive que l’atelier devienne comme une caisse de résonance. Les avions passent trop bas, la faim tenaille la rue, les épidémies déciment la population… Manuel Mathieu traduit en traits et en couleurs le chaos répété.

Afrique du sud / Alfred Thoba / A BALLES REELLES

Le gamin avait 13 ans. Il s’appelait Hector Pieterson. La balle l’a atteint dans le dos et il est tombé sur le sol. Le 16 juin 1976, à Soweto. Pour « dissiper » les manifestants, des lycéens, la police tirait à belle réelle.

Philippe Koudjina / INSTANTANES NECESSAIRES

Au 125ème, Philippe Koudjina fixe sur la pelloche la jeunesse nigérienne. Et pas que la jeunesse. Le Niger est en plein boom de l’uranium. Forcément, les francs CFA coulent à flots.

Zimbabwe / Afrique du sud / UN JOUR, LA TERRE PROMISE

Il fallait partir. C’était la seule chance de s’en sortir. Dans les scènes de MCloud Simango, les personnages sont en transit. Quand on peut voir leur visage, ils attendent sur le bord des trottoirs, peut-être dans une gare routière, l’arrivée d’un bus.

Peinture / / LES SUPER-HEROS ONT LE BLUES

La peinture de Yassine Balbzioui voyage dans cette zone incertaine, imaginaire et quotidienne, que ça se passe tous les jours et qu’il va falloir faire gaffe.

Neo Matloga / LA LUMIÈRE DE LA LUNE

« Back of the moon », c’est l’envers de la Lune, sa partie non-visible. Toutes les suppositions sont possibles, parce qu’elle est notre ombre et qu’elle commence ici en chaque point de nous. Dans sa dernière exposition, Neo Matloga continue d’explorer le blanc et le noir de nos vies.

Mumpasi Meso / DES ANGES, UNE RUE, L’ANGOLA

Petits instants de mémoire, des mots, des particules de lumière pour expliquer l’histoire. Par exemple, son père Mumpasi Zameso, peintre congolais, né un jour de Noël 1945.

Peinture / AVANT QUE L’IMAGE NE DISPARAISSE

Il ne faudrait pas que notre toute puissante civilisation du plastique amène l’oubli de celles qui l’ont précédée. C’est souvent le cas avec l’émergence d’un temps moderne. Il ignore, il démonte, il enfouit… et les humains, abandonnés à la modernité, ont du mal à s’y retrouver.

Haïti / Florine Démosthène / FEMININ-MASCULIN

Florine Démosthène s’interroge à répétition sur cette énigme. Un corps sans artifice qui dit la maternité, le temps qui passe, l’appartenance à une autre terre. Elle le peint.

RDC / Bouvy Enkobo / QUAND LA VILLE MORD

La ville est un sacré boxon d’images et de sons… Bouvy Enkobo essaie de s’y retrouver. Suivre des lignes et des pas, qui viennent et s’éloignent, des matières, des sons.

Appolinaire Guidimbaye / TRACEE DANS LE SABLE

En découvrant les œuvres de DOFF, cette impression de suivre des lignes… Des pas se dirigent vers le centre ou s’en éloignent. L’homme a marché ou marchera dans cette direction.

Option Dzikamai Nyahunzvi / Voyage nocturne

Un jour, vous allez rencontrer Dzikamai Nyahunzvi. C’est une possibilité très réjouissante. On croise dans ses tableaux d’étranges créatures, qui ont passé la nuit à voyager par dessus les toits.

Francis Agemo / Les liquides nourriciers

La société traditionnelle occupe une place importante dans les récits picturaux de Francis Agemo Sewanu. Il lui consacre de larges volets, explorant les croyances premières qui ont nourri son éducation.

Marché de l’art / LE SUD EST SOLAIRE

Météo favorable sur la création contemporaine et africaine. Les expos sont médiatiques, les grands rendez-vous se multiplient et les artistes ont la côte.

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s