Belgique / photographie / Céline Joos-Devillers / SUSPEND(S) TON VOL

Ostende est un endroit dessiné pour la marche. Il y a une promenade magistrale, le long de la plage et du ciel. La mer est d’un côté et de l’autre les falaises blanches des immeubles. Dans ce paysage monochrome, Céline Joos-Devillers balade un œil très attentif à l’espace et à ceux qui le parcourent. Elle ne le fait pas seulement à Ostende. Il arrive que ce soit Bruxelles ou New York, mais à chaque fois, ses images tracent une ligne funambule. Et sur cette corde, des personnages sont posés, à un instant très particulier, dans un équilibre tellement fragile. Ça s’appelle de la photo de rue et cette précision de l’image répond à nombre de questions sur la place de l’humain dans un espace qui propose des lignes de compréhension.

Les palais d’Ostende sont des lieux mélancoliques et totalement immobiles. Leurs carreaux, leurs colonnes, la lumière suggèrent un temps ancien, une sorte de réplique, sortie du silence. Cette ordonnance particulière, Céline l’a totalement comprise. Mais elle introduit ensuite l’élément perturbateur, qui est celui du personnage, dans une quête. Cet enfant qui saute depuis un socle pourrait être une statue rendue à la liberté. Et cette jeune fille sur un parapet qui danse, les mains devant elle, dans un « move » évident… C’est la vie qui revient, qui inonde le cadre.

Cet enfant qui saute depuis un socle pourrait être une statue rendue à la liberté.

,

On peut oser une comparaison ? Il y a une image de Cartier Bresson qui s’intitule « Derrière la gare Saint-Lazare ». Dans ce franchissement d’une flaque d’eau, dans ce mouvement aérien, l’homme échappe à la pesanteur de son quotidien. De la même manière, Joos-Devillers prend en considération les éléments inflexibles de la réalité. Ostende en est un. Immobile et contraint. Mais pendant une parcelle d’éternité, les hommes se remettent à danser.

Roger Calmé (ZO mag’)
Photos : © Céline Joos-Devillers
Instagram : https://www.instagram.com/linecejoos/

Repères :
Céline Joos est née en 1967. Elle a suivi des études d’orthophonie.

Expositions :
2017 : Parcours d’Artistes, dessins, Uccle, Bruxelles (Belgique).
2021 : Parcours d’Artistes, photographies, Uccle, Bruxelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :