Blog

ZO mag’
Magazine d’art contemporain

RDC / Peinture / Francis Mampuya /L’Après -Tervuren

En 2007, Francis Mampuya participe à une série d’entretiens sur la place de l’art africain en Europe. Lui-même est Congolais et son intérêt se porte plus précisément sur le musée de Tervuren. Dans ce lieu, l’histoire rassemble la production artistique comme elle le ferait d’une civilisation disparue.

Togo / Peinture / Segoh Pierre Akoété, un tableau… / DEUX CROCOS SUR UNE CHAISE EN PAPIER

C’est un scénario vieux comme le monde. Dans cette comédie que nous jouons, une bonne partie de l’intrigue se résume à trouver sa place. Et pour cela, la lutte est permanente. Qu’il s’agisse d’un canapé trois places, d’un strapontin ou du trône d’Espagne, peu importe la taille du mobilier, nous irons jusqu’au bout. Les deux crocos de Pierre Segoh en sont à cette extrémité.

Côte d’Ivoire / Peintures / Bernard Tano / 𝗗𝗘𝗣𝗔𝗥𝗧 𝗣𝗢𝗦𝗦𝗜𝗕𝗟𝗘 𝗘𝗡 𝗠𝗜𝗟𝗜𝗘𝗨 𝗗𝗘 𝗝𝗢𝗨𝗥𝗡𝗘𝗘

La peinture est tout entière dans le déplacement. L’enfermement lui est interdit. Sinon, elle en meurt, comme l’oiseau, comme le poisson et l’homme, contraints de rester à la même place. Personne ne peut y survivre. Dans cette série, Bernard Tano enfourche donc quelques véhicules très fantaisistes, vecteurs de liberté.

𝗦𝗲́𝗻𝗲́𝗴𝗮𝗹 / 𝗽𝗲𝗶𝗻𝘁𝘂𝗿𝗲 / 𝗕𝗮𝘆𝗲 𝗡𝗱𝗶𝗮𝗴𝗮 𝗗𝗶𝗼𝘂𝗳, 𝘂𝗻 𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲𝗮𝘂…𝗦𝗢𝗨𝗦 𝗟𝗘 𝗖𝗢𝗨𝗧𝗘𝗔𝗨, 𝗡𝗢𝗨𝗦 𝗙𝗜𝗡𝗜𝗥𝗢𝗡𝗦!

Vous pouvez y mettre toute la couleur et toute la musique du monde, la peinture de Baye Ndiaga Diouf affiche une cruauté permanente. Ce n’est pas un penchant personnel, mais un douloureux constat.

Hollande-Saint-Martin/ Photographie / Lisandro Suriel / DES HOMMES ET DES FEMMES QUI MARCHENT LA NUIT

L’océan est d’une couleur variable, selon le point de la côte où l’on se trouve. Le ciel n’est pas de la même matière et les vagues ne présentent jamais le même aspect. Forcément, les histoires changent. Dans cette recherche du document qui établirait la nature océane, Lisandro Suriel s’est vite rendu compte de la difficulté de trouver.

EDITO / CONJUGAISONS PLUS QUE PARFAITES

Il y a quelques jours, s’est ouvert  » L’exposition Memoria : récits d’une autre Histoire », au MuCat Abidjan. Il est bon de rappeler qu’avant cette escale africaine, elle a constitué l’un des temps forts de la saison Africa2020.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :