Côte d’Ivoire / Mamadou Ballo / Un tableau…UNE FEMME SE BAIGNE, UN HOMME L’OBSERVE

Le bain est un moment de peinture délicieux. Si l’adolescent se planque dans les broussailles, le peintre peut agir en pleine lumière. Et il ne s’en prive pas. Le temps d’un croquis, tout est lumière, tout est rondeurs, regardez-moi cette merveille! Dans l’éclaboussure et le soleil, la belle révèle un festin de courbes. Bouillonnement des gestes et des chevelures, frissonnement du désir et de la lumière, attention, ça ne dure qu’un instant. Car bientôt, tout disparaît, dans les cris et les serviettes. C’est fini, on se frotte, on se sèche.

Bouillonnement des gestes et des chevelures, frissonnement du désir et de la lumière, attention, ça ne dure qu’un instant.

Bonnard et Degas ont beaucoup travaillé le thème et Mamadou Ballo, grand amateur de nudités solaires aussi. Après ses « femmes jaunes », le peintre revient à des techniques depuis longtemps éprouvées. « J’𝘢𝘪 𝘳𝘦𝘱𝘳𝘪𝘴, 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦 𝘫𝘦 𝘭𝘦 𝘧𝘢𝘪𝘴 𝘴𝘰𝘶𝘷𝘦𝘯𝘵, 𝘭𝘦𝘴 𝘱𝘢𝘱𝘪𝘦𝘳𝘴 𝘥𝘦 𝘳𝘦́𝘤𝘶𝘱𝘦́𝘳𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯, 𝘭𝘦 𝘤𝘢𝘳𝘵𝘰𝘯 𝘥’𝘦𝘮𝘣𝘢𝘭𝘭𝘢𝘨𝘦… 𝘓𝘢̀, 𝘪𝘭 𝘴’𝘢𝘨𝘪𝘵 𝘥’𝘶𝘯 𝘨𝘳𝘢𝘯𝘥 𝘤𝘢𝘩𝘪𝘦𝘳 𝘥’𝘦́𝘤𝘰𝘭𝘪𝘦𝘳, 𝘢𝘷𝘦𝘤 𝘴𝘦𝘴 𝘭𝘪𝘨𝘯𝘦𝘴, 𝘢𝘷𝘦𝘤 𝘴𝘦𝘴 𝘤𝘰𝘭𝘰𝘯𝘯𝘦𝘴, 𝘤𝘦 𝘲𝘶𝘪 𝘥𝘰𝘯𝘯𝘦 𝘢𝘶𝘴𝘴𝘪 𝘶𝘯 𝘳𝘺𝘵𝘩𝘮𝘦 𝘢𝘶 𝘧𝘰𝘯𝘥. 𝘌𝘯𝘴𝘶𝘪𝘵𝘦, 𝘵𝘳𝘦̀𝘴 𝘳𝘢𝘱𝘪𝘥𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵, 𝘢𝘶 𝘤𝘰𝘶𝘵𝘦𝘢𝘶, 𝘫𝘦 𝘵𝘳𝘢𝘷𝘢𝘪𝘭𝘭𝘦. 𝘌𝘵 𝘫𝘦 𝘤𝘰𝘯𝘧𝘪𝘳𝘮𝘦 𝘢𝘶 𝘴𝘵𝘺𝘭𝘰 𝘢̀ 𝘣𝘪𝘭𝘭𝘦, 𝘤𝘦𝘳𝘵𝘢𝘪𝘯𝘴 𝘮𝘰𝘮𝘦𝘯𝘵𝘴 𝘥𝘶 𝘥𝘦𝘴𝘴𝘪𝘯. 𝘊𝘦 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘥𝘦𝘴 𝘦𝘴𝘲𝘶𝘪𝘴𝘴𝘦𝘴 𝘦𝘯 𝘧𝘢𝘪𝘵, 𝘥𝘦𝘴 𝘳𝘦́𝘱𝘦́𝘵𝘪𝘵𝘪𝘰𝘯𝘴 𝘥𝘦 𝘮𝘰𝘶𝘷𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵𝘴, 𝘥𝘦𝘴 𝘱𝘦𝘳𝘴𝘱𝘦𝘤𝘵𝘪𝘷𝘦𝘴, 𝘲𝘶𝘦 𝘫𝘦 𝘱𝘦𝘶𝘹 𝘶𝘵𝘪𝘭𝘪𝘴𝘦𝘳 𝘢𝘱𝘳𝘦̀𝘴 𝘲𝘶𝘢𝘯𝘥 𝘫𝘦 𝘤𝘰𝘯𝘤̧𝘰𝘪𝘴 𝘮𝘢 𝘴𝘤𝘶𝘭𝘱𝘵𝘶𝘳𝘦 », explique-t-il, à propos de cette somptueuse naïade, délice matinal, comme dit l’artiste, « 𝘤𝘢𝘳𝘳𝘦́𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘵𝘩𝘦́𝘳𝘢𝘱𝘦𝘶𝘵𝘪𝘲𝘶𝘦. »

Plutôt que le jaune, trop violent, il choisit ici des dégradés de bruns et la délicatesse d’un fond fuchsia, rose rapide comme une eau vive. Un apaisement s’en dégage. Le sujet, placé de dos, laisse à voir de somptueux arguments. Mamadou ne pose aucun paravent. Car avant toute chose, c’est de ça qu’il s’agit. Instants partagés, dans l’intimité d’une cour ou d’une plage, une femme se baigne et son amoureux l’observe.

La Femme au bain, acrylique et stylo sur papier, 30 x 40, 2021.
Roger Calme (ZO mag’)
Photo : ©M. Ballo


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s