Nigeria / Lateef Olajumoke / CE VISAGE QUE LA MALADIE EMPORTE

La toile est une conversation quotidienne que le peintre entretient avec la société. Il interroge, il affirme, elle le questionne et le fait réagir. De cette permanence du propos, Lateef Olajumoke construit sa colère et sa couleur. Le Nigeria explose de contradictions. Est-il riche ou misérable ? Chômage, violence, richesse, talent, misère, solitude et abondance se percutent en continu.

C’est une opération terrible, sans anesthésie, à ciel ouvert, dans le vacarme de la rue et le bourdonnement des mouches.

Dans le ′′ Journal d’un citoyen inquiet « , cette problématique l’occupe tout entier. Quel visage ! La maladie le ronge, il semble que des vers soient entrés dans la chair et la pourrissent. Pandémies multiples, virus en cavale, liberté du massacre. « 𝘓𝘢 𝘴𝘰𝘶𝘧𝘧𝘳𝘢𝘯𝘤𝘦 𝘦𝘴𝘵 𝘱𝘦𝘳𝘮𝘢𝘯𝘦𝘯𝘵𝘦. 𝘙𝘪𝘦𝘯 𝘯𝘦 𝘧𝘰𝘯𝘤𝘵𝘪𝘰𝘯𝘯𝘦. 𝘌𝘵 𝘭𝘢 𝘳𝘢𝘪𝘴𝘰𝘯 𝘯𝘰𝘶𝘴 𝘦́𝘤𝘩𝘢𝘱𝘱𝘦, 𝘦𝘭𝘭𝘦 𝘯’𝘢𝘱𝘱𝘢𝘳𝘢𝘪̂𝘵 𝘫𝘢𝘮𝘢𝘪𝘴. 𝘙𝘦́𝘤𝘦𝘮𝘮𝘦𝘯𝘵, 𝘭𝘦 𝘨𝘰𝘶𝘷𝘦𝘳𝘯𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘯𝘪𝘨𝘦́𝘳𝘪𝘢𝘯 𝘢 𝘥𝘦́𝘤𝘭𝘢𝘳𝘦́ 𝘢𝘷𝘰𝘪𝘳 𝘥𝘦́𝘱𝘦𝘯𝘴𝘦́ 𝘥𝘦𝘴 𝘮𝘪𝘭𝘭𝘪𝘢𝘳𝘥𝘴 𝘥𝘦 𝘯𝘢𝘪𝘳𝘢𝘴 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘥𝘦𝘴 𝘪𝘯𝘪𝘵𝘪𝘢𝘵𝘪𝘷𝘦𝘴, 𝘮𝘢𝘪𝘴 𝘪𝘭 𝘯’𝘺 𝘢 𝘳𝘪𝘦𝘯 𝘢̀ 𝘮𝘰𝘯𝘵𝘳𝘦𝘳 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘤𝘦𝘭𝘢. 𝘑𝘢𝘮𝘢𝘪𝘴 𝘭𝘦 𝘤𝘩𝘰̂𝘮𝘢𝘨𝘦 𝘯’𝘢 𝘦́𝘵𝘦́ 𝘱𝘭𝘶𝘴 𝘩𝘢𝘶𝘵. 𝘓’𝘦́𝘭𝘦𝘤𝘵𝘳𝘪𝘤𝘪𝘵𝘦́, 𝘭𝘦𝘴 𝘧𝘳𝘢𝘪𝘴 𝘴𝘤𝘰𝘭𝘢𝘪𝘳𝘦𝘴, 𝘭𝘦𝘴 𝘥𝘦𝘯𝘳𝘦́𝘦𝘴 𝘥𝘦 𝘱𝘳𝘦𝘮𝘪𝘦̀𝘳𝘦 𝘯𝘦́𝘤𝘦𝘴𝘴𝘪𝘵𝘦́… 𝘰𝘯 𝘯𝘦 𝘴’𝘦𝘯 𝘴𝘰𝘳𝘵 𝘫𝘢𝘮𝘢𝘪𝘴. »

Et le visage du « Citoyen » se détruit. A l’image des portraits de Bacon, dans des couleurs pourrissantes, des ablations de formes, la corrosion l’emporte. C’est une opération terrible, sans anesthésie, à ciel ouvert, dans le vacarme de la rue et le bourdonnement des mouches.

Roger Calmé (ZO mag’)
Photos : © Lateef Olajumoke
′′ Journal d’un citoyen inquiet « , acrylique sur toile, 105 cm x 120 cm, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :