COVID-19: l’étranger est toujours coupable!

Le vol d’Air France sur Douala, le 17 mars dernier en était un parfait révélateur. Si la pandémie, gagnait Cameroun (ou d’autres pays africains), la responsabilité incomberait aux ressortissants étrangers.

Un titre de la presse de Yaoundé était à ce sujet sans équivoque : « 𝘋𝘦𝘴 𝘤𝘦𝘯𝘵𝘢𝘪𝘯𝘦𝘴 𝘥𝘦 𝘊𝘢𝘮𝘦𝘳𝘰𝘶𝘯𝘢𝘪𝘴 𝘧𝘶𝘪𝘦𝘯𝘵 𝘭𝘢 𝘍𝘳𝘢𝘯𝘤𝘦 (…). 𝘊𝘦𝘴 𝘧𝘢𝘮𝘪𝘭𝘭𝘦𝘴 𝘯𝘦 𝘱𝘰𝘳𝘵𝘦𝘯𝘵 𝘱𝘢𝘴 𝘥𝘦 𝘮𝘢𝘴𝘲𝘶𝘦𝘴 𝘦𝘵 𝘯𝘦 𝘳𝘦𝘴𝘱𝘦𝘤𝘵𝘦𝘯𝘵 𝘱𝘢𝘴 𝘭𝘢 𝘥𝘪𝘴𝘵𝘢𝘯𝘤𝘦 𝘥𝘦 𝘴𝘦́𝘤𝘶𝘳𝘪𝘵𝘦́. 𝘗𝘢𝘳𝘮𝘪 𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴, 𝘪𝘭 𝘺 𝘢 𝘥𝘦 𝘱𝘰𝘵𝘦𝘯𝘵𝘪𝘦𝘭𝘴 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘢𝘮𝘪𝘯𝘦́𝘴. 𝘗𝘰𝘶𝘳𝘵𝘢𝘯𝘵, 𝘵𝘰𝘶𝘵 𝘭𝘦 𝘮𝘰𝘯𝘥𝘦 𝘷𝘢 « 𝘴𝘦 𝘳𝘦́𝘧𝘶𝘨𝘪𝘦𝘳 𝘢𝘶 𝘊𝘢𝘮𝘦𝘳𝘰𝘶𝘯 𝘰𝘶̀, 𝘭𝘦 𝘊𝘰𝘳𝘰𝘯𝘢𝘷𝘪𝘳𝘶𝘴 𝘯𝘦 𝘧𝘢𝘪𝘵 𝘱𝘢𝘴 𝘢𝘶𝘵𝘢𝘯𝘵 𝘥𝘦 𝘳𝘢𝘷𝘢𝘨𝘦 𝘲𝘶’𝘦𝘯 𝘍𝘳𝘢𝘯𝘤𝘦». Le titre appuyait un peu plus le propos : « Voici pourquoi la diaspora accusée. »

 » 𝘌𝘴𝘱𝘦́𝘳𝘰𝘯𝘴 𝘲𝘶𝘦 𝘤𝘦𝘵𝘵𝘦 𝘦́𝘱𝘳𝘦𝘶𝘷𝘦 𝘯𝘦 𝘭𝘢𝘪𝘴𝘴𝘦 𝘱𝘢𝘴 𝘥𝘦 𝘵𝘳𝘢𝘤𝘦𝘴 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘭’𝘢𝘷𝘦𝘯𝘪𝘳. « 

Les contaminations ayant toutes eu pour origine des personnes de l’extérieur du pays, les pays africains (à l’image des pays européens sur d’autres sujets) voient dans l’étranger la cause de ses maux. Samir Bouzidi, membre de la rédaction de Financial Afrique note l’exemple d’un Sénégalais de la diaspora, accusé par ses voisins de porter le virus et d’infecter le quartier. Une plainte a été déposé pour diffamation.

Bienvenue au pays, frères !

Pour mémoire, il en été de même en 2014 au moment de la crise d’Ebola. Et comme le souligne avec justesse le journaliste du média économique : « 𝘌𝘴𝘱𝘦́𝘳𝘰𝘯𝘴 𝘲𝘶𝘦 𝘤𝘦𝘵𝘵𝘦 𝘦́𝘱𝘳𝘦𝘶𝘷𝘦 𝘯𝘦 𝘭𝘢𝘪𝘴𝘴𝘦 𝘱𝘢𝘴 𝘥𝘦 𝘵𝘳𝘢𝘤𝘦𝘴 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘭’𝘢𝘷𝘦𝘯𝘪𝘳 𝘦𝘵 𝘯𝘰𝘵𝘢𝘮𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘢̀ 𝘭’𝘩𝘦𝘶𝘳𝘦 𝘰𝘶̀ 𝘭𝘦𝘴 𝘥𝘪𝘢𝘴𝘱𝘰𝘳𝘢𝘴 𝘳𝘦𝘥𝘦𝘷𝘪𝘦𝘯𝘥𝘳𝘰𝘯𝘵 𝘪𝘯𝘤𝘰𝘯𝘵𝘰𝘶𝘳𝘯𝘢𝘣𝘭𝘦𝘴 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘴𝘰𝘳𝘵𝘪𝘳 𝘥𝘦 𝘭𝘢 𝘤𝘳𝘪𝘴𝘦 𝘦𝘵 𝘳𝘦𝘭𝘢𝘯𝘤𝘦𝘳 𝘥𝘦𝘴 𝘦́𝘤𝘰𝘯𝘰𝘮𝘪𝘦𝘴 𝘦𝘹𝘴𝘢𝘯𝘨𝘶𝘦𝘴. »

RC
Photo DR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :